Career / Carrière

Manager of the year / Manager de l’année

56 manager

Lately, I am seriously thinking of applying for a manager role. I am ready.

My various managers have been source of unlimited inspirations for my career. I observed them well, took notes and now, I am glad to present the list of all the important points I must cover to become a manager myself:

– Time management: arrive after my team in the morning, take 1 to 2 hour lunch, leave 5 min after my team for good measure in the evening. Spend a lot of time talking with various people in the company but if I spot my team members talking more than 10 minutes, I would talk to them alone asking them to reduce their break time. On the other hand, if I don’t feel like working, I will just go home.

– Project management: delegate as much as possible, asking from time to time where the project is at. When deadline approaching, I would start panicking and will be more than unpleasant with whoever is dealing with me. I will make sure to tell my team that if they need help, they cannot count on me.

– Conflict management: that’s a tricky one because I will need to calm down the employee on the issue letting him/her know the problem will be solved. And then do nothing about it.

– Rewards management: make sure to say regularly “good job” and “good idea”. That’s it. If the employee did something wrong, the issue will be resolved and all. But that’s it as well. I cannot punish someone I never reward, right?

– Fairness: fair-what? Do as I say, not as I do. Depending on my mood I will approve vacation. I would ensure my best elements are dying to leave my department. Once they are on the move, I would push them further. Do I really need good hard workers? Staff making mistakes, as huge as possible, is better. They make me look good: see how hard it is to manage this team! I am the [wo]man of the situation. Oh yeah, I will give promotion only my staff that were on mat leave or sick leave all year round, so they still feel valued.

Did I forget something?


Dernièrement, je pense sérieusement à postuler à une position de manager. Je suis prête.

Mes divers managers ont été et sont une source illimitée d’inspiration pour ma carrière. Je les ai bien observés, pris des notes et maintenant, je suis heureuse de présenter la liste des points importants que je dois couvrir pour devenir un manager moi-même :

– Gestion du temps : arriver après mon équipe le matin, prendre 1 à 2 heures pour déjeuner, partir 5 min après mon équipe pour bonne mesure le soir. Passer beaucoup de temps à parler avec differentes personnes dans la société mais si je remarque quelqu’un de mon équipe parler plus de 10 minutes, je lui parlerais en tête à tête en lui demandant de réduire son temps de pause. D’un autre autre côté, si je n’ai pas envie de travailler, je rentrerai simplement chez moi.

– Gestion de projet : déléguer le plus possible, demandant de temps en temps où en est le projet. Quand la deadline approche, je commencerais à paniquer et serais plus que désagréable avec qui ose à faire à moi. Je vais m’assurer de dire à mon équipe que s’ils ont besoin d’aide, ils ne peuvent pas compter sur moi.

– Gestion des conflits : c’est complexe car je vais devoir calmer un employé sur un sujet en lui disant que le problème va être réglé. Et puis ne rien faire.

– Récompenses : m’assurer de dire régulièrement “bon travail” et “bonne idée”. C’est tout. Si l’employé fait quelque chose qu’il ou elle n’aurait pas dû, le problème va être résolu. Mais c’est tout aussi. Je ne peux pas punir si je ne récompense pas, n’est-ce pas ?

– Équité : équi-quoi ? Faites ce que je dis, et pas ce que je fais. Selon mon humeur, je vais accorder les vacances. Je vais m’assurer que mes meilleurs éléments tueraient pour quitter mon service. Une fois qu’ils sont sur le départ, je les pousse un peu plus. Ai-je vraiment besoin de bons travailleurs ? Une équipe qui fait des erreurs, les plus grossières possibles, c’est mieux. Ils me mettent en valeur : voyez comme c’est dur de gérer cette équipe ! Je suis la femme de la situation. Ah oui, je vais donner une promotion aux employés qui étaient en congé mat ou en congé maladie toute l’année, comme ça ils se sentent appréciés.

Ai-je oublié quelque chose ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s